MIEUX COMPRENDRE LES YIPS

Les yips sont des mouvements inconscients qui se produisent lors de gestes réalisés sous anxiété. Les exemples sont nombreux mais souvent peu compréhensible, et ne peuvent que très rarement être corrigés par la technique, puisqu’ils sont issus essentiellement de troubles de l’anxiété dû à des doutes.

Les Yips sont des contractions des muscles lors de l’exécution du mouvement et ne se limitent pas au putting. Ils affectent la moitié des golfeurs, Les chercheurs de la Mayo Clinic ont découvert que 33 % à 48 % des golfeurs ont déjà connu le yips.

 

Depuis 1977 (Foster JB), les yips sont analysés comme une anomalie de la commande du muscle par le nerf (commande neuro-motrice), ce phénomène étant majoré par l’anxiété.

Si les Yips touchent particulièrement les joueurs dans le mouvement de putting, on retrouve ces contractions aussi dans le plein swing.

- Au putting, les yips sont traduits pas une action des poignets qui entraînent une trajectoire de balle qui n’est pas en rapport avec la cible (le plus souvent à gauche du trou pour les droitiers).

- Au chipping, les yips sont responsables de grattes en socquettes, tops, ce qui amène parfois les joueurs atteints à utiliser le putter ou un hybride en dehors du green.


- Au grand jeu, les yips sont particulièrement réveillés par le fameux « coup d’épaule ». La dystonie arrive lorsque le joueur démarre son swing, un doute, une anxiété provoque un conflit entre les ordres du cerveau et la mise en œuvre coordonnée des muscles. Normalement un muscle étiré réagit en réaction par une contraction, associée au muscle antagoniste qui se relâche (réflexe myotatique d’inhibition), cela donne, efficacité fluidité et une économie dans le geste. A contrario lorsque le muscle antagoniste se contracte au même moment (réflexe myotatique d’opposition), le geste se bloque, rendant impossible le bon déroulement du swing. Cette opposition perturbe la transition backswing/downswing en créant une libération par le haut du corps, en créant un chemin extérieur / intérieur, un redressement du corps.

 

Conclusion

Ces yips (dystonie), sont un trouble du tonus musculaire lié à un mauvais signal envoyé par le cerveau. Notre cerveau décide des gestes de démarrage mais l’anxiété envoie simultanément un autre signal qui fait opposition, elle adopte un mauvais geste.

C’est alors le cercle vicieux : le joueur est de plus en plus inquiet, et son stress ne fait qu’augmenter ses yips.

LES SOLUTIONS

 

Dans le process MRP GOLF, nous utilisons des techniques de relaxation ; de détente du corps et de l’esprit, comme dans la méditation en pleine conscience. Nous utilisons aussi des emprunts de la méthode Feldenkrais ; ou encore images mentales…

Le principe est le détournement de la cause qui provoque la contraction en éliminant l’anxiété non justifiée.

Attendre le but ou la cible doit redevenir naturel par la mise en place de moyens détachés du but… Nous travaillons sur le parcours en construisant des routines personnalisées…

Si par hasard lors de votre prochain parcours, vous ratez votre put ou vous faites une socquette, un énorme slice, ou encore un top… votre première réaction doit être d’oublier de suite votre frustration….

Sinon inscrivez-vous à un stage MRP GOLF spécial maîtrise mentale.

Bon golf

Lionel Bérard

nouvel element nouvel element
OFFREZ LA CARTE EGF
idees cadeau golf
La Carte Cadeau Digitale EGF.fr est une carte que vous pouvez offrir pour un anniversaire, un mariage, une naissance ou toute autre occasion. Le bénéficiaire pourra ensuite
LE COACH DU MOMENT
918
  Dans son enseignement, Lionel BERARD réalise une véritable convergence entre tous les sports, entre les dernières de la Science dans le domaine de l'entraînement moderne ...
UTILISEZ LES BON OUTILS
TRACKMAN 3 GOLF
Notre Philosophie
Coaching golf
L'Ecole du Golf Français résulte de la volonté d'identifier et de valoriser des enseignants de golf qui ont des compétences professionnelles reconnues.

Revenir en haut