La Puissance de la visualisation mentale

La puissance de la visualisation a été étudiée scientifiquement dans de nombreux domaines, et particulièrement dans le sport de haut niveau.

De nombreuses études scientifiques attestent de résultats probants et surprenants…

Dans cette période d’inactivité je vous propose un exercice pour travailler la puissance de la visualisation mentale.

On sait que l’imagerie mentale améliore concrètement les résultats sportifs de 30% et plus de 45% quand on y rajoute les mouvements pendant les répétitions mentales. Selon l’Institut des neurosciences de l’Université McGill, le pouvoir de la visualisation, combinée à la répétition mentale d’une action ou d’un mouvement sans bouger la moindre partie de son corps provoque des résultats spectaculaires.

En effet, notre cerveau ne fait pas la différence entre un geste réalisé physiquement et le même geste réalisé mentalement.

Ainsi, il serait intéressant de travailler au moins une fois par jour cette procédure de répétition mentale par imagerie. Chacune de ces séances doit durer en moyenne 15 minutes. La puissance de la visualisation du mouvement, en plus d’améliorer l’efficacité de votre swing, va vous permettre de réactiver les connexions neuromusculaires afin de garder votre swing en mémoire. Elle influencera aussi positivement la confiance, la concentration et la motivation pour vos prochains parcours.

Ne pratiquez cet exercice que dans un état de détente. La détente favorise la rêverie et l’apparition d’images.

1 : Exercices de visualisation mentale par le souvenir de votre meilleur parcours de golf.

Cette faculté est naturelle. Mais parfois oubliée, car peu utilisée. Je vous conseille de ne pas « forcer » le processus. Essayez de vous rappeler ce parcours qui vous a marqué. Plus il aura une forte charge émotionnelle, plus l’image viendra dans votre esprit.

Ensuite, essayez de revivre chaque préparation, chaque coup trou après trous, comme si vous y étiez. De temps à autres, ralentissez l’image du swing que vous réalisez.

Puis, regardez en détail la position de votre finish, le vol de la balle, les couleurs du fairway des greens... N’inventez rien ! Revivez l’événement tel qu’il a été vécu. Il se peut que des « bribes d’images » apparaissent. Ne forcez pas, ne bloquez pas sur une séquence ! Le processus va se débloquer progressivement.

2: Exercices de visualisation mentale avec l’aide la mémoire visuelle.

Voici une technique que j’apprécie tout particulièrement et qui est très efficace dans le process MRP GOLF®. Elle emploie le concept de mémoire visuelle. En effet, j’ai observé qu’en réalisant un test de visualisation mentale, mes élèves ont plus de facilités à se rappeler une image que de la créer.

Ainsi tentez, dès que cela est possible, de vous rappeler votre dernier meilleur swing. Faites resurgir les sensations musculaires, le bruit de l’impact, la sensation de toucher de la balle et le relâchement musculaire au finish…

Une autre technique que j’utilise dans mes stages est de visualiser un swing. Par exemple celui de la vidéo associé à l’article. Par simple rappel, vous essayerez de vous remémorer le rythme, l’équilibre et l’impression de facilité en faisant participer tous vos sens. Ou encore avec un joueur pro que vous avez l’habitude de suivre par exemple. Fermez les yeux et tentez de faire apparaître de mémoire son swing, sa décontraction, sa fluidité, mais aussi sa routine de préparation, etc.).

Aussi paradoxal que cela puisse paraître, le simple fait de pratiquer ces exercices mentaux spécifiques, vous permettra de limiter la perte de force musculaire. C’est en tout cas la conclusion à laquelle est arrivée une autre équipe de chercheurs de l’université de l’Ohio.

Ils ont réalisé une étude avec 44 participants pendant un mois. 29 des volontaires ont été immobilisés et ont été plâtrés au poignet. Parmi eux, 14 ont dû exécuter des exercices mentaux en imaginant qu'ils contractaient très fort les muscles de leur poignet. Les 15 autres étaient libres de leurs mouvements. Le reste des participants a servi de groupe témoin de référence. Au bout d'un mois les plâtres ont été retirés et la musculature des participants a été évaluée.

Les résultats de cette étude ont révélé que les personnes immobilisées ont perdu de leur force musculaire. Mais aussi surprenant soit-il, celles qui ont imaginé effectuer des exercices de contractions ont été beaucoup moins diminués physiquement.

En effet, les 14 cobayes soumis aux exercices mentaux ont vu leur force décliner de 24%. Et les 15 autres ont constaté une perte de leur force physique de 45%.

« Evidemment, le golf mental ne vaudra jamais un parcours de golf».

Bon Golf !

MRP GOLF MRP GOLF
OFFREZ LA CARTE EGF
idees cadeau golf
La Carte Cadeau Digitale EGF.fr est une carte que vous pouvez offrir pour un anniversaire, un mariage, une naissance ou toute autre occasion. Le bénéficiaire pourra ensuite
LE COACH DU MOMENT
918
  Dans son enseignement, Lionel BERARD réalise une véritable convergence entre tous les sports, entre les dernières de la Science dans le domaine de l'entraînement moderne ...
UTILISEZ LES BON OUTILS
TRACKMAN 3 GOLF
Notre Philosophie
Coaching golf
L'Ecole du Golf Français résulte de la volonté d'identifier et de valoriser des enseignants de golf qui ont des compétences professionnelles reconnues.

Revenir en haut