LA NEUROSTIMULATION

« Les Sons Binauraux »

Les sons binauraux sont des sons de fréquences différentes d'une oreille à l'autre lorsqu'on les écoute à l'aide d'un casque stéréophonique. Oster (1973) a montré qu'ils induisaient la production par le cortex d'une onde dont la fréquence correspondait à la différence de fréquence des deux sons entendus. Les hémisphères cérébraux tendent de plus à se synchroniser lors de l'écoute de sons binauraux. Nous souhaitons dans cette recherche mettre en évidence les effets de ce type de sons sur l'attention, la mémorisation, l'humeur, l'anxiété et le traitement de l'émotion, la créativité, la performance, la gestion de ses émotions...

Musique relaxante sur fond de sons binauraux alpha

il a été montré (Cox, 1996), que l'écoute de sons binauraux de fréquence alpha réduisait la pression artérielle et la vitesse des battements cardiaques de 4 à 10 %, diminuait la sensation de douleur de 50% en moyenne.  Le choix des ondes a été déterminé en ce qui concerne les ondes alpha pour leur action réduisant l'anxiété et les ondes thêta, induisant des états proches du sommeil, pour leur capacité à générer imagerie mentale.

Une  étude (Degood & Valle, 1975) qui a mis en évidence l'effet de la production d'ondes alpha chez 28 jeunes hommes de 20 ans en moyenne : augmentation significative aux échelles auto-administrées de confiance en soi, d'expressivité, d'ambition, d'internalité, de contrôle sur les événements, ainsi que sur l'extraversion. Dans une deuxième étude chez les mêmes sujets (DeGood & Valle, 1975) les auteurs ont mis en évidence une diminution significative de l'anxiété cotée par l'échelle de Spielberger, la STAI ».

« Les sons binauraux d'une différence de fréquence de 8 à 13 Hz induisent la production d'ondes alpha par le cerveau (Foster, 1990), lesquels sont mis en évidence par enregistrement EEG, les yeux restant ouverts. De nombreuses recherches associent les ondes alpha à un état de détente, à l'augmentation de certaines performances et à l'amélioration de l'humeur et de l'anxiété. Ces effets seraient expliqués par la synchronisation hémisphérique induite par les ondes alpha (Hoovey, 1972) ».

« Les sons binauraux d'une différence de fréquence de 16 à 24 Hz induisent la production d'ondes Bêta. En conséquence, ils tendent à augmenter la concentration et l'état d'alerte (Monroe, 1985). Ils améliorent également les performances mnésiques (Kennerly, 1994). L'entraînement cérébral augmentant les ondes bêta est couramment utilisé depuis de nombreuses années dans le traitement du trouble de déficit de l'attention.

« Les sons binauraux dont la différence de fréquence est de 4 à 8 Hz induisent des ondes thêta dont Schacter (1977) a dressé la liste des effets dans une méta analyse. Elles sont associées à des états subjectifs de relaxation profonde, de méditation et de créativité (Hiew, 1995). Les ondes thêta favorisent l'apprentissage en améliorant la concentration et la focalisation détendue sur une tâche (Pawelek, 1985) ».

 

Il nous paraît donc intéressant d'inclure des sons binauraux dans un dispositif de psychothérapie avec les mêmes indications qu'un protocole EMDR ».

 

« La Synchronisation du Cerveau »

La latéralisation (processus au cours duquel les hémisphères du cerveau se spécialisent durant la petite enfance) fonctionnelle du cerveau fut mise en évidence par les travaux du Dr Roger Sperry, Prix Nobel 1981, et  largement confirmés depuis.

Chaque hémisphère cérébral est spécialisé, l'hémisphère gauche est celui des fonctions analytiques et linéaires tandis que le droit agit de manière synthétique, intuitive et sensible.

Nous pourrions comparer chacune de ces deux fonctions à un logiciel ayant son mode de fonctionnement et ses capacités propres.

Chacun des deux hémisphères du cerveau a son propre mode de fonctionnement et un examen EEG (électro-encéphalogramme) révèle qu'ils ont une activité électrique différente.

La synchronisation consiste à harmoniser l'activité électrique de ces deux hémisphères. Ceci peut se faire soit :

    par différentes techniques de contrôle de soi, par le biais du yoga par exemple, ou
    avec l'assistance de stimulus extérieurs, tels que des sons spécialement préparés appelés « sons binauraux ».

Synchronisation des hémisphères du cerveau

Le principe des sons binauraux est basé sur l'écoute d'une fréquence différente par chaque oreille, afin que le cerveau adopte le rythme de la différence entre les 2 fréquences : si l'oreille droite reçoit une fréquence de 210 Hz et la gauche de 200 Hz, les deux hémisphères se synchroniseront sur 10 Hz, la fréquence différentielle. Les chercheurs du Monroe Institute ont appelé ce mécanisme « Frequency Following Response » ou « réponse d'adoption de fréquence ».

L'intégration des deux hémisphères améliore les performances mentales, car les deux « logiciels mentaux » analytiques et synthétiques agissent alors en synergie.

Les travaux de l'équipe du Dr Doppelmayr (1998) de l'Université de Salzbourg ont démontré que la synchronisation en rythme thêta (créer un lien avec le tableau des états de conscience) augmentait les performances des sujets.

OFFREZ LA CARTE EGF
idees cadeau golf
La Carte Cadeau Digitale EGF.fr est une carte que vous pouvez offrir pour un anniversaire, un mariage, une naissance ou toute autre occasion. Le bénéficiaire pourra ensuite
LE COACH DU MOMENT
918
  Dans son enseignement Lionel BERARD réalise une convergence entre tous les sports. Entre les dernières découvertes de la science dans le domaine de l’entrainement ...
UTILISEZ LES BON OUTILS
TRACKMAN 3 GOLF
Notre Philosophie
Coaching golf
L'Ecole du Golf Français résulte de la volonté d'identifier et de valoriser des enseignants de golf qui ont des compétences professionnelles reconnues.

Revenir en haut